Comment je soigne l’eczéma de mon fils

Mon fils a 15 mois. Il est né avec quelques jours de retard avec une peau extrêmement sèche. A ce moment, on n’a pas pensé que ça pourrait être un problème à plus long terme. Les bébés en retard ont souvent la peau très sèche. On l’a donc oint matin et soir avec de l’huile et en quelques jours, il avait retrouvé une peau de bébé (ha, ha !). A ce moment, nous avons utilisé l’huile de massage douceur au Calendula pour bébé de Weleda. Elle a eu un très bon effet immédiat, cependant, je ne la recommande pas. Elle est composée pour partie d’huile d’amande douce. Et nous avons appris depuis, que l’application d’huile d’amande douce est très déconseillée pour les bébés, des réactions croisées pouvant ensuite entraîner des allergies alimentaires. En l’utilisant, je faisais confiance à une marque bio et réputée.

Bref, après cet épisode, sa peau était belle mais sèche avec pas mal de croûtes de lait. Puis il a commencé à faire de l’eczéma quand il avait 4 mois environ. Après quelques jours / semaines (en fait, surtout après la deuxième série de vaccins et quelques visites à la piscine le week-end), cela s’est dégradé fortement. Beaucoup de plaques sèches et rugueuses, les plis des genoux et des coudes qui se fendent.  Il faut savoir que nous habitons en Angleterre. Ici, pour voir un dermato sans passer par un GP (General practitioner), il faut payer environ 200 livres. Nous sommes allés chez le pédiatre (dans le privé) qui nous a recommandé d’utiliser la seule et unique crème disponible ici pour ce genre de problème : Epaderm. Cela n’a eu strictement aucun effet. Rien.

Puis cela a empiré. Il perdait des lambeaux de peau. Cela suintait de partout, c’était terrible. Enfin, il s’est mis à avoir des pustules sur les avant-bras. Comme nous allions en France quelques jours plus tard, j’ai pris tout de suite RDV avec un dermato. En rentrant, nous avons commencé à utiliser le Baume relipidant Stelatopia de Mustela. On a tout de suite vu une amélioration. Puis le dermato a prescrit le gel moussant Dermalibour d’Aderma à utiliser une fois par jour pour le bain, puis la lotion asséchante Cicalfate de chez Avène le matin et une crème anti-bactérienne anti-fongique le soir sur les plaies. Stelatopia toujours sur le reste du corps. Après quelques jours, cela allait beaucoup mieux. Le dermato a alors changé le traitement vers une crème aux corticoïdes le soir (Efficort).

Après quelques jours, notre bébé avait (de nouveau !) retrouvé sa peau de bébé. Nous avons arrêté l’efficort tout doucement et très progressivement afin de ne pas créer de dépendance.

Depuis, nous avons trouvé une formule qui marche très bien.  Son eczéma se réduit maintenant à 2 ou 3 plaques (derrière le genou gauche et sur la main droite). Nous n’utilisons jamais ou presque l’efficort. Depuis 9-10 mois nous n’y avons eu recours qu’une seule fois. Tant que la peau ne craque pas, que ça ne suinte pas, on ne l’utilise pas.

Notre routine (avec ces supers produits) :

stelatopia Cicaplast Dermalibour Cicalfate

Le matin, Stelatopia Baume relipidant sur tout le corps, sauf les plaques d’eczéma. Avène Cicalfate lotion sur les plaques d’eczéma. On nettoie son visage avec un coton imbibé d’eau minérale (l’eau est très dure à Londres) et on lui met du Baume La Roche Posay Cicaplast Baume B5.

Le soir, bain avec Aderma Dermalibour moussant, Stelatopia de nouveau et Cicaplast sur l’eczéma. Le visage, pareil que le matin.

Il est aussi important de préciser qu’il ne porte que du coton, pas de synthétique ou de laine. On lave toutes ses affaires avec de la lessive Bébé (en paillettes ou liquide, que l’on trouve en France uniquement). Je repasse également toutes ses affaires car la chaleur permet de tuer tous les microbes qui pourraient s’y trouver.

Encore un truc ! Ces produits peuvent aussi servir à toute la famille. Le gel moussant Dermalibour est maintenant mon nettoyant visage officiel le soir. Je n’ai presque plus de boutons (merci l’acné à 35 ans !) depuis que je l’utilise. Et en cas exceptionnel de bouton, la lotion Cicalfate est parfaite pour les sécher et faire cicatriser ! Enfin, le Cicaplast est génial en cas de rougeur ou d’irritation.

J’espère que ces astuces pourront servir à quelqu’un. N’hésitez pas à m’en faire part !

Publicités

9 réflexions au sujet de « Comment je soigne l’eczéma de mon fils »

  1. Ping : Petite revue de six gommages corps… et mon préféré | Des trucs à partager

  2. bonjour, je vous REMERCIE d’avoir mis votre aventure en ligne. j’ai dû chercher très longtemps pour une solution pour mon fils qui a exactement la même aventure que le votre!! Je vais demain chez un dermato-pédiatre. Mais en attendant, je cherchais un produit qui pourrais arrêter le suitement sur les joues de mon enfant. Personne en pharmacie pouvait m’aider et heureusement pour votre blog, je vais aller acheter le Cicalfate de ce pas. Hier, j’ai été très mal renseignée par le pharmacien chef qui m’a vendu le Cicaplast Baume B5 en me disant que ceci cicatriserait les plaques suintante, je suis totalement scandalisée car au réveil ce matin mon enfant est en feu et les plaques coulent tellement qu’elles suintent. J’habite en Suisse et normalement nous sommes très bien assistée en pharmacie, je peux vous dire que ce pharmacien va passer un mauvais quart d’heure ce matin.
    Encore, MERCI BEAUCOUP d’avoir partagé votre aventure!
    Georgianna

    • Bonjour Georgianna
      Et merci beaucoup pour votre commentaire !! Je crois que la lotion Cicalfate n’est pas encore très connue des pharmaciens qui la confondent avec la crème Cicalfate qui est, elle, presque identique au Baume Cicaplast. N’hésitez pas à me tenir au courant !
      Au fait, nous avons appris récemment que notre fils est en fait allergique au blanc d’oeuf. Il y en a dans les vaccins (son eczéma a commencé juste après des vaccins) et depuis qu’on ne lui donne plus d’oeuf, ses petites plaques sèches ont presqu’entièrement disparues… Sachant cela, je le ferai quand même vacciner, mais je m’attends à devoir redoubler de soins après. Certaines allergies alimentaires non détectées peuvent donc, à priori, provoquer de l’eczéma.
      Merci encore pour votre visite et tenez moi au courant !

  3. Bonjour Hélène. Merci pour votre article.

    Je suis curieux de savoir comment -2ans après- a évolué l’eczéma de votre fils. Maintenant qu’il a 3 ans, suivez-vous la même ‘recette’ de produits?

    Aussi, vous indiquez que la peau de votre fils suintait et que vous utilisiez une crème anti-bactérienne anti-fongique le soir sur les plaies. Quel genre de crème est-ce? Avez-vous un nom de produit?

    Christophe

    • Bonsoir Christophe
      Désolée pour mon délai de réponse… Les commentaires sont tous bien passés, mais je dois les approuver avant publication…
      2 ans après, l’eczéma a presque disparu. Nous continuons cependant le Baume Mustela et le Cicaplast matin et soir car il garde une peau très sèche.
      Entre-temps, nous avons appris qu’il était allergique au blanc d’œuf. Mais cela a disparu aussi.
      A l’époque où la peau suintait, la crème prescrite avait été le Mycoster (sur ordonnance, je crois).
      Et de votre côté ? Votre enfant a de l’eczéma aussi ?
      J’espère que vous trouverez la bonne formule pour le soulager…
      Merci pour votre visite !
      Hélène

      • Bonjour,
        Désolé pour les spams. Je comprends maintenant pourquoi mes nombreux commentaires refusaient obstinément de s’afficher.

        C’est bien que ça soit stabilisé.
        Ma partenaire (…adulte 🙂 ) a un eczéma sévère depuis quelques mois. Nous vivons au Japon et comme en Angleterre, j’ai un peu de mal avec les approches de traitement.
        En particulier en ce moment elle reste plusieurs heures éveillée au milieu de la nuit tellement ça gratte. Son cou et ses plis de coudes suintent beaucoup donc je ne sais pas quel produit utiliser pour traiter ses plaies.
        Les crèmes hydratantes ne pouvant pas être appliquées sur une peau si abimée, je pense qu’il faut traiter les plaies en premier, d’où ma question.
        Avez-vous d’autres conseils? Est-ce que par exemple la lotion Cicalfate peut être appliquée sur les plaies?

        Christophe

      • Bonsoir,
        Aucun problème.
        Oui, la lotion Cicalfate (pas la crème) peut être appliquée sur les « plaies », si elles sont superficielles. Mon fils avait en plus des pustules de surinfection, d’où l’utilisation de la crème Mycoster.
        En revanche, êtes-vous sûrs que c’est bien de l’eczéma et non autre chose ? Y a-t-il eu un élément déclencheur ?
        Bon courage en tout cas ! J’espère que vous trouverez une solution.
        Tenez moi au courant…
        Hélène

      • Bonjour Hélène. En fait elle a un eczéma depuis son enfance mais ça n’a jamais été aussi terrible que maintenant. On cherche la raison. Les différentes crèmes émollientes la pique et elle préfère presque ne rien mettre et avoir une peau très sèche. Je vais essayer d’avoir la lotion cicalfate et voir si ça pique ou pas. Je voudrais vous tenir au courant de l’évolution.

      • Bonsoir !
        Il est possible que ça la pique, car c’est une lotion asséchante (bien utile pour les zones qui suintent). Mais il faudrait absolument pouvoir alterner avec un baume. Elle peut essayer le Mustela, même si c’est pour les bébés…
        Oui, tenez-moi au courant !
        Bon courage à elle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s